Aller au contenu

Nos membres

Le réseau du Celavar Aura est composé d’une trentaine d’associations présentes en Auvergne-Rhône-Alpes. Elles interviennent chacune à leur échelle au développement agricole et rural de leur territoire. Par l’intermédiaire de ses membres, le Celavar est présent sur l’ensemble des 12 départements de la région, et touche entre 5 000 et 7 000 bénéficiaires par an.

Des réseaux et des associations autonomes

Les membres du CELAVAR AuRA sont des structures autonomes, ou elles-mêmes regroupées au sein d’autres réseaux ou fédérations. Elles sont présentes à des échelles départementales, régionales ou nationales.

Les AFOCG

Les Associations de Formation Collective à la Gestion accompagnent l’autonomie de décision des agriculteurs et agricultrices à travers des formations et de l’accompagnement à la comptabilité, la gestion et la stratégie des fermes. Chaque association départementale a sa spécificité : accompagnement à l’installation et/ou à la transmission, organisation du travail, sensibilisation à une alimentation de qualité…

En Auvergne-Rhône-Alpes, on en retrouve 8 : Ain, Allier, Alpes (Savoie, Haute-Savoie et Isère), Cantal, Drôme-Ardèche, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Rhône-Loire.

Le réseau AMAP AURA

Le réseau développe et met en lien des AMAP et des paysannes et paysans sur le territoire. Il œuvre pour une agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine. Aussi, il promeut la biodiversité, la sécurité et la souveraineté alimentaire locale sur la région, et soutient une consommation responsable, citoyenne, accessible et solidaire.

Les Amis du Treuil

À la fois réseau et association d’éducation populaire, les Amis du Treuil sont dédiés à la transition agricole, alimentaire et environnementale. Il a notamment créé un tiers-lieu qui accueille sept structures. À travers son expertise citoyenne, le réseau investit des champs de réflexion et d’intervention divers: projets alimentaires, partage de l’eau, salariat agricole, arboriculture…

L’ARDEAR AuRA
et les ADDEARS

Depuis 1985, ce réseau d’Associations (Régionale) pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural accompagne paysan·nes et futur·es paysan·nes à l’installation et à la transmission agricole, et au développement des pratiques paysannes. Leur objectif est de promouvoir l’agriculture paysanne sur tous les territoires, et d’encourager l’autonomie des agriculteurs et agricultrices, en favorisant les démarches collectives.

Les ADDEAR en Auvergne-Rhône-Alpes : Ain, Ardèche, Cantal, Drôme, Isère, Loire, Haute-Loire, Rhône, Savoie, Haute-Savoie.

Les Cigales AURA

L’association régionale des Clubs d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne solidaire agit sur le développement économique local. Un club CIGALES est un groupe de 5 à 20 personnes (les cigalier·es) qui, pendant 5 ans, mettent une partie de leur épargne en commun. Elles investissent alors dans des entreprises locales, en création ou en développement, et les accompagnent.

Les CIVAM

Depuis 1970, les Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural œuvrent pour construire un monde rural vivant, solidaire, ouvert à la société et porteur d’avenir. Ils mettent en réseau des acteurs et actrices du monde rural, font émerger des initiatives collectives, alternatives et innovantes, accompagnent les individus et les collectifs, mettent à disposition des outils et proposent des animations et des formations.

En Auvergne-Rhône-Alpes, on en retrouve 3 : Auvergne, Ardèche et Drôme.

FRAB AuRA

La Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique représente les intérêts collectifs des agricultrices et agriculteurs biologiques de la région auprès des collectivités et des organisations régionales. Elle favorise toute action en faveur du développement de l’agriculture biologique. Elle défend un modèle agricole vertueux et durable pour protéger les ressources et nourrir les hommes dans un contexte d’urgence.

 La FRAB fédère les Groupements d’Agriculteurs Bio (GAB) en AuRA : ADABio, Agri Bio Ardèche, Agribiodrôme, Agribio Rhône & Loire, Allier Bio, Bio 15, Bio 63 et Haute-Loire Biologique.

Îlots Paysans

Îlots Paysans rassemble des associations et des individus autour du projet de faire vivre un espace-test en archipel en Auvergne. L’association agit pour accompagner les candidat.e.s à la création d’activité agricole et rurale, ainsi que des paysan.ne.s qui cherchent à céder leur ferme ou accueillir du test sur leur exploitation. Elle accompagne notamment des porteur.ses de projets qui souhaitent tester le métier d’agriculteur.rice sur un lieu et une durée déterminée. Elle œuvre pour le développement agricole et rural, en faveur de l’Économie sociale et solidaire, dans un esprit d’éducation populaire.

Les MRJC

Le Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne est une association qui œuvre pour l’animation et la valorisation des territoires ruraux. Il propose aux jeunes ruraux de se réunir en équipes afin d’agir sur leurs lieux de vie : fêtes de village, échanges internationaux, accompagnement à l’installation agricole, festivals… Le MRJC organise également des séjours éducatifs, des vacances collectives, des échanges et des formations sur différents sujets de société.

Le CELAVAR collabore avec le MRJC de l’Ain et le MRJC Rhône-Loire.

Le Réseau ASTRA

Le réseau ASTRA a été créé en 2011 pour faire connaître et pour développer l’agriculture sociale et thérapeutique, en région Auvergne-Rhône-Alpes. On désigne par là les activités de production et de valorisation relevant du secteur agricole et qui servent de cadre à l’accueil de personnes en difficulté sociale, ou atteintes de handicaps.

Le RECCCA

Le Réseau des Cafés Culturels et Cantines Associatifs (RECCCA) coordonne 160 cafés culturels et cantines solidaires en France. La volonté est de créer lien, partages, visibilité, coordination, solidarité entre ceux-ci, de soutenir la création de cafés, et de participer à leur reconnaissance institutionnelle. Le réseau a mis plusieurs outils en place pour se connaître, se faire connaître, mutualiser des pratiques ou des services, ou encore réfléchir et se former ensemble.

Solidarité Paysans

Ce réseau d’associations, géré par des agriculteurs et agricultrices, aide ceux-ci à surmonter les difficultés qu’ils et elles rencontrent. Face à une société où les paysan·nes en situation de détresse sont de plus en plus nombreux, l’association les accompagne, les défend et les soutient : endettement, difficultés familiales, soucis de de santé, difficultés techniques, juridiques… Les salarié·es et bénévoles font émerger des solutions adaptées à chacun·e.

En Auvergne-Rhône-Alpes, on retrouve 6 associations : Auvergne, Rhône-Alpes, Ain-Rhône, Drôme-Ardèche, Loire et Pays de Savoie.

Le Réseau des Créfad

Ce réseau coordonne nationalement des associations qui se reconnaissent dans des valeurs communes en référence au Manifeste de Peuple et Culture : l’éducation populaire, la laïcité, la lutte contre les inégalités… tout en prenant en compte les évolutions du monde et des techniques et le fait économique de nos associations inscrites dans l’économie solidaire. Ses membres travaillent sur divers thèmes comme l’accompagnement, la formation des adultes, l’habiter, la lecture et l’écriture…

En Auvergne-Rhône-Alpes, les 6 associations membres suivantes font également partie du Réseau des Créfad :

L’Atelier des Possibles (43)

L’association accompagne des porteurs et porteuses de projets et des initiatives citoyennes pour un développement durable. Il met en lien les acteurs du milieu rural, mais aussi du secteur associatif, pour encourager la création d’activités et les projets alternatifs. Elle organise des formations, des actions de sensibilisation, et un partage de connaissances.

La Brèche (43)

Cette association agit pour un monde rural vivant, accueillant, ouvert, peuplé, dans une dynamique d’éducation populaire, sur un territoire allant d’Ambert (63) à Vorey (43). Elle accompagne et met en lien les initiatives émergentes sur le territoire et qui touchent à la vie en milieu rural : l’emploi et la création d’activité, l’habitat et le secteur associatif et culturel.

Le Crefad Auvergne (63)

C’est à la fois un organisme de formation, un point d’appui à la vie associative, un Espace de Vie Sociale, une structure d’accompagnement, un espace d’expérimentations et un centre de recherche. Il s’appuie sur l’éducation populaire pour co-construire des cadres adaptés permettant à chacun·e de s’émanciper.

Le Crefad Loire (42)

Il développe, soutient et mets en réseau des projets qui promeuvent l’autonomie de pensée et d’action des individus, établissent des rapports humains, économiques et sociaux solidaires et équitables, luttent contre les inégalités, les habitudes et les intolérances, notamment celles liées à la culture.

dASA (43)

L’association œuvre pour que les territoires ruraux soient des lieux vivants mêlant vie économique, échanges et réflexions. Elle accompagne (individus, collectifs, associations), forme, sensibilise, met en lien les initiatives émergentes, ou monte des projets, dans les domaines de la création d’activité, de l’habitat, du secteur associatif et culturel.

La Grange à danser (63)

C’est à la fois un lieu de stages et ateliers, de résidences artistiques, un tiers-lieu. L’association accueille toutes les pratiques sensibles du corps et lie autant que possible pratiques artistiques et éducation populaire. Elle offre calme et proximité avec la nature.

Starter

Starter est une couveuse associative qui accompagne et héberge comptablement, financièrement et fiscalement des porteurs de projets en Espaces-Test Agricoles (ETA) en Auvergne-Rhône-Alpes. L’objectif est de permettre à ces testeurs et testeuses de tester leur activité sur trois ans en ayant le droit à l’erreur et sans pour autant créer une entreprise, tout en étant conformes aux réglementations.

Vous souhaitez vous informer sur le test d’activité ? Contactez directement la structure locale concernée parmi les membres fondateurs et autres membres.

Terre de Liens

Le mouvement Terre de Liens a pour ambition de lutter contre la disparition des terres agricoles. Pour cela, il agit pour préserver les terres agricoles, aider les paysan·nes à s’installer, accompagner la transmission des fermes, mobiliser les citoyen·nes et impliquer les pouvoirs publics. Le mouvement est composé d’une fédération qui coordonne 19 associations territoriales, mais aussi d’une foncière et d’une fondation qui acquièrent des fermes pour les mettre à disposition des fermier·ères.

En Auvergne-Rhône-Alpes, on retrouve 2 associations : Auvergne et Rhône-Alpes.

Terre d’envies – CEGAR

L’association représente un réseau de 75 magasins de producteurs, principalement basés en Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est. Elle propose une offre d’accompagnement (commerciale, juridique, sociale, économique…) à destination de groupes existants ou en création. Elle est née de la mutualisation de Terre d’Envies (au service des points de vente collectifs depuis 30 ans) et CEGAR (qui accompagne les magasins de producteurs depuis 20 ans).  

Tiers-lieu paysan – La Martinière

La Martinière est d’abord une ferme qui regroupe de l’élevage porcin, de la viticulture et du maraîchage bio. Par ailleurs, les activités sont orientées autour de jardins partagés, d’espaces d’expérimentations (agricoles, architecturaux, paysagers, artisanaux), d’un atelier de conception et de fabrication partagé, d’espaces d’accueil professionnels, de formation et de résidence.